La dune du Pilat

dune-du-pilat2

« 3 kilomètres de dune entre forêts et océan »

On a adoré notre dernière visite, juste avant notre emménagement, fin septembre, par un ciel impeccablement bleu. Et il y a fort à parier qu’on ne s’en lassera pas de si tôt. La dune du pilat est à ce jour la plus haute dune d’Europe et la seule qui soit toujours en mouvement. 

C’est évidemment un espace hyper préservé. La dune du Pilat devrait constituer une motivation suffisante pour venir en Aquitaine. Enfin, au moins pour y passer quelques jours, sillonner ses trois kilomètres, qui se partagent entre l’océan, à l’entrée du bassin d’Arcachon, et la forêt dense des landes de Gascogne destinée à être recouverte par le sable au fil du temps.

Tout le monde en fait des tonnes à son sujet, mais à nos yeux, elle n’a pas volé sa notoriété.

Sur son site officiel on trouve même ses mensurations :

– 2,9 km de long, 
– 616 m de large, 
– 110 m de hauteur.

Sources : http://www.ladunedupilat.com/

En haut, il y a un club de parapentes qui offre un survol de la dune et permet d’appréhender toute la richesse de son écosystème.

On lit partout les deux orthographes « Pilat » et « Pyla » et par curiosité, je suis allée en chercher les raisons. « Pilat » vient donc du mot gascon « pilot » qui signifie « tas ». Quant à l’orthographe « Pyla », elle s’explique par celle de la ville voisine Pyla-sur-mer, dont le fondateur a décidé de moderniser le nom en faisant sauter le « t » et en ajoutant un « y ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *