La ville à vélo

ville à vélo
 

« Bordeaux, au classement mondial des villes-vélo »

 
Le centre ville de Bordeaux est peu accessible en voiture, se garer est une épreuve, même dans les parkings souterrains, mais ça on ne le savait pas. Du moins, on n’en avait pas conscience. C’est pour cette raison sans doute qu’il y a une concentration importante de vélos et d’aménagements de pistes cyclables qui rayonnent tout autour de Bordeaux. Il faut savoir que la ville bénéficie de prêts gratuits de vélos depuis 2011 et Bordeaux a été classée 8ème au classement mondial des « villes vélo » en 2015, selon le Sud Ouest.
 
 
Les rues pavées regorgent de restaurants et de caves à vins, dont les façades sont en soi un gage de qualité. Ce n’est pas un jugement fondé seulement sur l’apparence, mais plutôt sur l’authenticité.
 
 
Les vitrines nous font de l’œil, attisent nos sens et notre curiosité. Il a d’ailleurs été très difficile à chaque fois de se décider pour un restaurant.
 
 
N’ayant pas eu le temps de tout explorer et de dénicher les lieux sibyllins de Bordeaux et de sa riche région Aquitaine (ce que l’on souhaite faire au fil du temps), je suis pour l’instant réduite à des considérations de touriste. Alors au risque d’écrire des banalités, la place de la Bourse est une beauté architecturale qui jouit d’un majestueux éclairage la nuit, le miroir d’eau confère à la vieille ville une dimension magique, et le pont de pierre offre un superbe point de vue sur le centre ville.

2 commentaire sur “La ville à vélo

    1. Oui ! Je savais que ça te plairait ! Pour les rollers, je dirai oui, mais sur les pistes cyclables justement. Le centre de Bordeaux me semble difficilement praticable en rollers, mais pour toi évidemment rien n’est impraticable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *